Chapi Montagne

03 mars 2017

L’optimiste

20170303_075909

Reculet avec Rodrigo.

PHOTOs

Il est enfin tombé beaucoup de neige en début de semaine, mais la météo reste très déroutante, car dès le Jeudi nous avons déjà 13 degrés dans Genève. Aussi, quand Rodrigo propose de tenter une montée au reculet le vendredi matin, je suis sceptique. Mais bon, j’accepte en me disant que c’est peut-être la dernière tentative de la saison et qu’au pire on portera les skis.

6h15 sur le parking du Tiocan, de toute évidence nous n’arriverons pas à la voiture ski aux pieds… Y a pas un brin de neige... Mais puisque nous sommes debout, nous tentons tout de même une montée. Je propose de prendre les tennis pour l’approche, même si le sac est plus lourd, c’est plus agréable. Rapidement le soleil se lève. Il y a toujours aussi peu de neige sur le chemin, mais au moins nous profitons de la belle vue sur le mont-blanc. A la croisée des chemins (Reculet vs Narderant), Nous mettons les chaussures de skis. Nous aurions pu le faire plus tôt, mais ici c’est plat, et donc pratique pour se préparer. Un grand groupe de marcheurs est visiblement déjà passé la veille, mais sans raquettes! Ce qui fait que le chemin est complétement labouré et jonché de gros trous… La descente ne sera pas cool sur cette section. Cela devrait être interdit de saccager le Reculet comme ça ;-).

Quand on sort de la fôret, c’est le top. La vue est totalement dégagée, et la neige est immaculée et bien dure (comme une piste damée). Nous poursuivons jusqu’au sommet dans cet univers étonnamment sauvage. A la croix du Reculet, nous sommes chahutés par un gros vent qui contraste avec la paisible situation de la vallée. Nous repartons rapidement. La skiabilitée des premières pentes est fantastique. Je passe à fond par tous les coins les plus raides que je connais. Puis nous retrouvons le chemin de montée où c’est du ski combat pour éviter de tomber à cause de toutes les ornières créées par les marcheurs. Grace à l’optimisme de Rodrigo, nous tentons même la descente par le gros chemin qui rejoint le parking. Malgré quelques déchaussages et touchettes, c’est le bon choix. Bref une sortie inespérée.     

Posté par fchapi à 18:01 - Ski de randonnée - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire