Chapi Montagne

29 janvier 2017

Le chasseur de champignons

20170129_084040

Cascade du pont des Gets, TD/5/50m++

Réalisé avec Nico et Farouk le 29 janvier 2017

PHOTOS

Depuis 10 jours Farouk s’inquiète de savoir ce que l’on peut faire ce WE. Visiblement il descend dans les alpes pour le boulot, et n’a pas envie de rater une occasion de sortir. J’avais initialement prévu une sortie glace à Kandersterg, mais les circonstances ont fait que le WE a capoté. Du coup, Nico propose la cascade du pont des Gets, une belle ligne en 5.

Nous retrouvons donc Nico à 8h00 sur le petit parking, 150 m après la cascade. 15 minutes d’approche et nous sommes au pied du splendide cigare qui marque le début des réjouissances. Nous sommes les premiers, mais rapidement un groupe encadré par deux guides vient squatter le site. Nico attaque la voie. J’aurais aimé faire mon premier 5 en glace en tête, mais j’ai oublié mes chaussures d’alpi, alors je grimpe en chaussures de ski de rando (moins pratique).

Comme d’habitude, Nico assure comme un chef. La cascade est déjà bien travaillée. Si bien que même avec mes chaussures de secours, je n’ai aucune difficulté à passer. Bon, c’est en second… Farouk enchaine. Pas de souci pour lui non plus. La suite est plus pénible. Avec toutes les cordes en moulinette et les débutants qui décrochent des rafales de frigo, Nico doit rester calme pour cette deuxième longueur, un beau pilier. Farouk et moi liquidons cette affaire sans trainer dès qu’un créneau libre se dégage. Au sommet, nous rallons un peu. C’est tellement le bazar qu’on envisage de trouver une autre cascade. Mais il est déjà 10h, ce sera compliqué de trouver un autre site à proximité sans trop de grimpeurs.

Je fais mon rappel et en attendant les autres, je papote avec un des guides. En lui demandant s’il n’y a pas une autre cascade dans le coin, il me dit à la manière d’un chasseur de champignons « Si si, y’en a une juste à côté mais faut pas le mettre sur camptocamp, elle n’est pas sur le topo! ». Là, peut-être un peu coupable de vampiriser le site, il m’expliquer comment rejoindre cette fameuses cascade secrète (chuuuut…).

Tout heureux de ce tuyau de guidos, nous allons rejoindre cette seconde cascade. Elle est moins difficile que celle du pont des Gets mais très esthétique et dans un cadre beaucoup plus paisible (on n’entend pas les voitures). La glace est tendre, si bien que les quelques ressauts techniques sont grimpés avec beaucoup de plaisir. Nous sortons de la cascade à 12h, pile ce que j’avais en tête. Retour à la maison, avec aide au devoir pour moi, et escapade ski de rando au Semnoz pour Farouk (Quand j’y pense quel lâcheur celui-là, il aurait pu m’aider à faire réviser le contrôle de chimie de Paulin ! ;-). 

Posté par fchapi à 11:45 - Alpinisme - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire