Chapi Montagne

30 décembre 2013

Objectif 10000 : Le fainéant

2013-12-30 13Aiguille des Grands Montets par les pistes (depuis Lognan), 1300 mD+

Après avoir grimpé avec Sergio le dimanche à Vitam, il me laisse entendre qu’il ira randonner sur les pistes avec sa copine Emilie le lendemain. Initialement, j’avais prévu de skier en famille. Mais au moment de compter les volontaires le dimanche soir, aucun gamin ne veut se lever… Je profite donc de l’occasion pour rejoindre Sergio qui a choisi de remonter les pistes des Grands Montets et descendre en hors-piste (le niveau de neige est encore peu propice à faire des sorties randos sauvages). Rendez-vous à 8h30 au départ de la télécabine, Emilie est venue avec tous et toutes ses ami(e)s suisses inscrit(e)s à la patrouille des glaciers. Ils démarrent du bas pour faire 2000mD+, ambiance PGD à fond ! Sergio me propose de les suivre, pendant que lui et son ami Pierre-Olivier (PO) montent en cabine à Lognan. Je refuse poliment l’invitation et Sergio me traite de fainéant (Oui oui j'assume, pas question d’exploser derrière des furieux avec mes skis lourds). En plus, cela me donne l’occasion de faire connaissance avec PO, le troisième de cordée qui a accompagné Fab et Sergio sur l’ascension d’El Cap et de me faire un nouveau camarade pour de sorties futures en rando. Nous retrouvons les fusées à Lognan, puis poursuivons par les pistes jusqu’aux Grands Montets. PO fait la trace, je le suis de près. Au deux-tiers de la montée, je passe devant, mais c’est de courte durée. Une de mes peaux se décolle, impossible de la remettre… J’avance péniblement sur un ski jusqu’à ce qu’Anne une amie d’Emilie me rattrape et me prête une peau, certes un peu fine pour mes skis larges, mais qui me permet de finir l’ascension. Nous prenons un thé/café et un sandwich au bar des Grands Montets. Bonne ambiance. Puis Sergio propose de monter tout en haut de l’aiguille pour faire une descente un peu raide. Cool, je ne connais pas. PO s’élance direct dans le pentu verglacé (grosse maîtrise). Sergio demande au reste du groupe de traversée vers une pente moins exposée. Je suis les consignes, je n’ai pas le même niveau de confiance que PO. Le reste de la descente se fait par le glacier dans une belle poudre, déjà bien tracée. Je m’applique à skier correctement, pour ne pas dénoter dans le groupe qui démontre un gros niveau. C’est bien connu, les suisses naissent tous avec des skis aux pieds…

Anecdote : Le dimanche nous avons croisé M. Michel Piola à Vitam. Il est même venu me parler ! « Vous grimpez dans le 6b ? » m’a-t-il dit. J’ai failli lui répondre « Non dans le 8a », mais ce n’était pas réaliste, nous étions dans un 6a…

PHOTOS; Trace du Hors-piste.

Décompte objectif: 5574 mD+

Posté par fchapi à 12:43 - Ski de randonnée - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

  • fred le pote de Piola !!

    alors mosieur fred fréquente piola !!! tu lui diras que ses topos sont peu explicites !
    faudrait qu'il apprenne a faire des croquis et donner plus d'explications, car tout le monde ne passe pas sa vie dans les aiguilles rouges !!!
    le Fred il va avoir le carnet d'adresse de montagne le plus riche du coin !!
    super !!
    à bientôt

    Posté par Farouk, 05 janvier 2014 à 11:09

Poster un commentaire